Skip Sempé

Alchemist – Over the last decades Skip Sempé has flourished as a harpsichordist, chamber musician, conductor, artistic director, teacher, coach, lecturer, scholar, and writer. He is the founder of the ensembles Capriccio Stravagante, the Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra and Capriccio Stravagante Les 24 Violons, and has served as the artistic director of the Paradizo label, the Piccola Accademia di Montisi, the Paris-based Terpsichore festival, and been an artist in residence at BOZAR in Brussels and at the Utrecht Early Music Festival.

Cutting through the noise – Considered to be one of the last pioneers of the early music movement, Sempé has recovered and preserved a musical aesthetic and artistic mission that is slipping away. With over forty prizewinning recordings as a soloist and with Capriccio Stravagante, concerts worldwide, and a collection of thought-provoking essays, Memorandum XXI, he has revolutionized early music performance and challenged a dated, standardized ‘Baroque sound’.

Pursuit of musical adventures – Once a student of Gustav Leonhardt, Sempé is an original seeker with a rich imagination, a musical philosopher who thinks about historical performance practice and a persuasive essayist who expresses his individual ideas on artistic history with verve. Above all, he is a musician who beguiles and astounds with his magical-sensual store of previously unheard sounds. His superb sense of harpsichord touch, finely tuned ear for achieving variation in the instrument’s sonority, and spontaneous musical personality supported by virtuosic keyboard skills has made him a coveted ‘test pilot’ for some of the finest harpsichord makers of our time.

Recordings & Musicians – In 2006, he founded the Paradizo label, which has released many prizewinning recordings as well as Memorandum XXI, a collection of Skip Sempé’s essays on music and performance with five CDs. Sempé’s previous twenty recordings are all still available on the Deutsche Harmonia Mundi, Astrée, Alpha, Teldec and Mirare labels. He is regularly invited as a guest director, and has performed with Julien Martin, Josh Cheatham, Olivier Fortin, Pierre Hantaï, Sophie Gent, Doron Sherwin, Jordi Savall and the ensembles Collegium Vocale Gent, Pygmalion, Vox Luminis, Capella Cracoviensis, Chanticleer, Les Voix Humaines, the Studio de Musique Ancienne de Montréal, the Helsinki Baroque Orchestra and the Concert des Nations.

Impact – Sempé’s solo harpsichord and ensemble performances have inspired generations of young musicians. He has served on the international harpsichord juries of Brugge, Leipzig and Rouen, and also teaches extensively, including the annual masterclasses at the Villa Medici / Académie de France à Rome.

Alchimie – Dans les dernières décennies, Skip Sempé s’est acquis une réputation de claveciniste, chambriste, chef d’orchestre, directeur artistique, enseignant, formateur, conférencier et savant musicologue. Fondateur des ensembles Capriccio Stravagante, Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra et Capriccio Stravagante Les 24 Violons, directeur artistique du label Paradizo, de la Piccola Accademia di Montisi ainsi que du Festival Terpsichore de Paris, Skip Sempé a été artiste en résidence du festival de musique ancienne d’Utrecht et de BOZAR à Bruxelles.

« Autre » son et « autre » esthétique – Souvent considéré comme un des derniers pionniers du renouveau de la musique ancienne, Skip Sempé retrouve et met en valeur une esthétique musicale et une mission artistique en voie de disparition. Avec plus de quarante de ses enregistrements en soliste et avec le Capriccio Stravagante primés par la critique, de même que ses concerts dans le monde entier et l’ensemble des essais substantiels de son Memorandum XXI, il opère une révolution dans l’exécution de la musique ancienne en s’érigeant contre un « son baroque » démodé et standardisé.

Aventures musicales – Elève de Gustav Leonhardt, Skip Sempé est un chercheur original dont la riche imagination confère à ses écrits une dimension philosophique dans son exploration de la pratique d’une exécution historique et c’est avec cette même imagination qu’il présente avec verve dans des essais prenants ses idées sur l’histoire de l’art. Mais avant tout, Skip Sempé est un musicien qui séduit et fascine par sa réserve magique et sensuelle de sons inédits. Son sens aigu du toucher du clavecin, la finesse de sa perception dans ses variations de la sonorité instrumentale, sa personnalité musicale spontanée sous-tendue par des dons de virtuose du clavier fait de lui un « pilote d’essai » convoité par certains des meilleurs facteurs de clavecin de notre temps.

Disques et amis musiciens – En 2006 il crée le label Paradizo qui publie de nombreux enregistrements couronnés par des prix ainsi que le Memorandum XXI, une collection de ses propres essais accompagnée de cinq disques. Les vingt enregistrements précédents de Skip Sempé sont encore disponibles sur les labels Deutsche Harmonia Mundi, Astrée, Alpha, Teldec et Mirare. Souvent invité comme directeur artistique, il joue régulièrement avec Julien Martin, Josh Cheatham, Olivier Fortin, Pierre Hantaï, Sophie Gent, Doron Sherwin, Jordi Savall et les ensembles Collegium Vocale Gent, Pygmalion, Vox Luminis, Capella Cracoviensis, Chanticleer, Les Voix Humaines, le Studio de Musique Ancienne de Montréal, le Helsinki Baroque Orchestra et le Concert des Nations.

Chef de file – En tant que soliste et chambriste, Skip Sempé a inspiré plusieurs générations de jeunes musiciens. Il a été membre du jury au concours internationaux de clavecin à Bruges, Leipzig et Rouen, et il enseigne et donne des masterclasses annuelles à la Villa Médicis / Académie de France à Rome.